Les entretiens de M.A.R.I.E.

2nd stage d’été de musique ancienne et répertoire sur instruments d’époque

Tournus 15-19 Juillet 2019

Entretien avec Eric Villeviere

Entretien avec violette outin

Entretien avec Virginie Pillot

Virginie, tu interviens au sein du stage d’été, à qui s’adresse ce stage de clavecin et basse continue ?

Ce stage est destiné aux clavecinistes de tous niveaux. Il est possible de débuter cet instrument durant le stage si on a déjà pratiqué un autre instrument à clavier. Dans ce cas, il sera abordé la question du répertoire pour clavecin. Pour les clavecinistes expérimentés, il sera abordé essentiellement l'ornementation, les doigtés, les articulations et l'interprétation grâce à l'aide des traités. 
Le continuo pourra être abordé pour tout claviériste expérimenté. L'apprentissage de la règle de l'octave permettra d'acquérir une base solide permettant de faire face à toute situation. Pour les accompagnateurs plus aguerris on pourra étudier comment adapter son continuo aux styles et instruments accompagnés  toujours en se référant aux traités. 

 A quelle occasion as-tu découvert le clavecin ? 

En écoutant par hasard un CD que mes parents avaient acheté quand j'avais 6 ans. 

 

Les rencontres pendant ton parcours avec Jory Vinikour et Patrick Ayrton ont été marquantes. Peux-tu nous en dire plus?

Les hasards de la vie font que j'ai pu étudier avec Jory Vinikour 6 ans lorsque j'étais enfant. C'était la période où il venait de remporter deux premiers prix internationaux. Il aimait jouer avec beaucoup de spontanéité des pièces toutes plus virtuoses les unes que les autres. Ces démonstrations ont nourri une motivation et un grand amour pour le clavecin.  
J'ai rencontré Patrick Ayrton à 18 ans. La vivacité alliée à la diversité de son jeu, sa manière d'articuler, ont été à la fois un choc et une révélation. Je n'avais jamais entendu du clavecin jouer de cette manière, l'instrument pouvait  exprimer avec précision tous les affects possibles et inimaginables. Cela fait plus de 15 ans que je travaille avec lui pour essayer d'acquérir cette richesse expressive. 

J'ai la chance aussi de travailler très régulièrement avec deux excellents traversistes, Catherine Thinon et Patrick Rudant. Catherine possède un lyrisme que l'on trouve rarement en musique baroque. Patrick est un concertiste très expérimenté. Traités à l'appui, il est en perpétuelle recherche d'une perfection d'exécution. A leurs côtés j'apprends à gérer la concentration et la maîtrise nécessaire pour tenter d'être une continuiste à la fois précise et spontanée. 

 

Le stage permettra t'il aux stagiaires d'autres disciplines de découvrir voire de s'initier au clavecin ou à la basse continue ?

S'initier au clavecin oui bien-sûr. S'initier à la basse-continue, pour la théorie c'est faisable, pour la pratique, il faut que la pratique du clavier soit un peu familière.

Les galants caprice photo manon rudant

Les Galants Caprices

Photo Manon Rudant

Ajouter un commentaire